Les Vins Coups De Coeur

Edition du 23/05/2017
 

BORIE MANOUX

Coup de cœur

Château TROTTE VIEILLE

Propriétaire de la maison Borie-Manoux, la famille Castéja est surtout propriétaire de plusieurs crus remarquables (Châteaux Trotte Vieille, Beau-Site, Lynch-Moussas..).


Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, un vin ample et flatteur, de belle garde. Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d’épices, chaleureux, de grande évolution. Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé, que l’on appréciera sur un foie gras aux figues en feuille de brick. Le 2006, vraiment remarquable, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, allie une charpente réelle à un joli fondu aux papilles, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre), de couleur pourpre, racé, un beau vin concentré, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein. Voir aussi le Château Batailley, à Pauillac.

   

BORIE MANOUX

Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33082 Bordeaux
Téléphone : 05 57 24 71 34
Télécopie : 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
CASCADES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN (r)
MARTINOLLE-GASPARETS (bl)
SAINT-MICHEL LES CLAUSES
GRAND-ARC
SPENCER LA PUJADE
LALIS
VIGN. CAMPLONG
2 ANES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ (bl)
PÉPUSQUE
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (Pic-Saint-Loup) (bl)
CENTEILLES
PAUMARHEL (bl)
AGEL
(BARROUBIO (bl))
PECH-D'ANDRÉ (bl)
CAPRICES
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI (bl) (r)
PEYREGRANDES (F) (bl) (r)
FAMILONGUE (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS (bl) (r)
GUIZARD
REYNARDIÈRE (F)
CAVE ROQUEBRUN (bl)
CROIX CHAPTAL (r)
VALAMBELLE (F)
CLOTTE FONTANE
FONTAINE-MARCOUSSE
ESTABEL CABRIÈRES (bl)
ARGENTEILLE
L'ESCATTES
CLOS BELLEVUE
GRANDES COSTES
MARMORIERES
BOUSQUETTE
SAUVAIRE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
PLAINE-HAUTE (Muscat)
CASA BLANCA (bl)
MAS ROUS (bl)
TERRES DE MALLYCE
MAIRAN (IGP) (bl)
(BERTA-MAILLOL (Banyuls))



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(FONTFROIDE*)
(LONGUEROCHE)
CAMBRIEL (bl)*
MATTES-SABRAN
AURIS (Bl)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(ROUDENE)
VILLEPEYROUX
CAVAILLES*
AUGUSTINS (Pic-Saint-Loup)*
LA GRAVE (bl)
TERRES GEORGES
OUPIA
GRAND GUILHEM
ZUMBAUM TOMASI (Pic-Saint-Loup)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
ARGENTIES
DEVEZE MONNIER*
METEORE (F)
MAS de CYNANQUE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
BARTHE (IGP)*
(CLOS SAINT-GEORGES)
MOULINES (IGP)*
SERRES (Malepère)*
ANTECH (Limoux)
DOM BRIAL
Mas de MADAME
RIVES-BLANQUES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(BORDE-ROUGE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
COUPE-ROSES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(COSTEPLANE)
(MAS NUY)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
LE SOULA
(Philippe NUSSWITZ*)
PIÉTRI-GIRAUD

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860. Voilà un excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2014, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, un vin bien corsé, alliant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, parfait sur des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin. Le 2013 est plus souple, aux tanins fondus, ample et structuré, d’une belle finale, à prévoir, lui, avec une côte de veau panée à la milanaise ou un poulet basquaise.

Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Email : domaine.bavolier@orange.fr

Domaine Bel Avenir


Incontestablement au sommet. L'authenticité de ce domaine réside dans le fait qu'il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C'est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaille pour le compte du Château du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s'installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s'installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C'est en 2003, qu'Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l'arrivée d'un Morgon Charmes et d'un Régnié. En 2007, et après ces années de labeur, arrivent trois nouvelles appellations : Beaujolais La Chapelle Blanc, Bourgogne Blanc, Bourgogne rouge. Puis, c’est l'occasion de présenter les Saint-Amour et Juliénas Les Capitans. Pour Cécile Dardanelli, “le 2016 est une année chaotique, du fait des aléas climatiques qui ont perturbé le vignoble, mais, par sa fraîcheur, sa complexité aromatique, sa concentration en alcool, il n'aura pas à rougir du 2015.” En vente en 2017, uniquement des 2015 qui sont, pour elle, un millésime d'exception. Sa fille Laura vient d'intégrer le domaine et a produit la cuvée 2016. Elle a aussi acquis des vignes en Moulin à Vent. 2017 sera donc l'année des femmes pour la famille Dardanelli. Très typé, voilà bien, en effet, un superbe Moulin-à-Vent Élodie 2015, un vin étoffé qui dégage ce nez puissant et persistant de fruits rouges macérés, riche en couleur, d’une jolie concentration d'arômes, de bouche complexe, racé. Excellent Morgon Les Charmes 2014, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, d’une belle ampleur. Le Régnié 2015 est de couleur profonde, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux, que l’on peut déboucher avec un paleron de bœuf mijoté ou une terrine de gibier. Leur Fleurie, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche à la fois puissante et ronde, tout en délicatesse. Il y a aussi ce Saint-Amour Laura, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, et le Juliénas Les Capitans 2015, aux nuances de fruits des bois et de fruits à noyau, est légèrement épicé, savoureux.

Alain et Cécile Dardanelli
1 087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Télécopie :03 85 33 86 91
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bel-avenir.com

Château de MERCUÈS


Une propriété de 35 ha et un majestueux château du XIIIe siècle, construit au Moyen-Âge par les Comtes-Evêques de Cahors. Georges Vigouroux est l’une des grandes figures de la région et poursuivit son aventure vigneronne avec l'acquisition du Château de Mercuès dans les années 1980. Il s'employa à restructurer le vignoble sur les croupes graveleuses environnantes, sur les communes de Caillac et de Mercuès et à replanter en cépage Malbec les parcelles acquises sur ce terroir argilo-calcaire idéal à la culture de la vigne. Parallèlement au vignoble qui s'étend sur 32 ha, il entreprit la construction d'un monumental chai de vinification et de vieillissement souterrain sous les jardins du château... Aujourd'hui Bertrand-Gabriel Vigouroux, vigneron et œnologue de formation, poursuit l'oeuvre de son père. Mercuès est également un hôtel exceptionnel, et un restaurant incontournable. Très beau Cahors 2012, très parfumé avec des notes de mûre et de griotte, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux et très équilibrés, ample et riche, bien charnu, de garde.

Georges Vigouroux SAS
Route de Toulouse - BP 159
46003 Cahors
Téléphone :05 65 20 80 80
Télécopie :05 65 20 80 81
Email : vigouroux@g-vigouroux.fr
Site personnel : www.g-vigouroux.fr

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.” Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Jean-Pierre DICONNE


Une place enviable dans le Classement pour cet Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2011, très typé, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche. Très beau 2010, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et structuré, un vin qui sent la violette, la framboise et la cerise, d’excellente garde. L'Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2011, avec ces connotations subtiles de griotte et d’humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois, à déboucher sur une cuisine relevée comme un navarin d’agneau, par exemple.
Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2011, avec des nuances de noisette et de chèvrefeuille, de belle robe, ferme et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, vraiment agréable comme cet Auxey-Duresses blanc Terres Folles 2011, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia.  Remarquable Meursault Clos des Luchets 2011, dense, très parfumé, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de rose, riche et distingué. Le Meursault Les Narvaux 2011, finement bouqueté (aubépine, rose), est de bouche subtile, persistante et également très parfumée (fruits frais jaunes, amande, pain grillé). Il y a aussi l’Auxey-Duresses blanc 2011, de robe or clair avec de discrets reflets verts, qui allie richesse aromatique et persistance, ample, avec des connotations de fleurs et de grillé.

Château de GAYON


Le Château date du XIIIe siècle, et a été édifié avant la naissance d’Henry IV.

J’ai apprécié, dans les trois millésimes reçus, ce Madiran d’Ou Hauret : le 2011, typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Le 2010, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche, tout en structure, charmeur, avec des tanins présents mais soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, de garde. Le 2009, qui n’a rien à lui envier, est tout aussi , corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche. Mêmes millésimes avec cet autre Madiran d’Ou Barrinquet 2011 étant de bouche corsé, le 2010 remarquable par ses saveurs au palais, et le 2009 déclinant des nuances de fruits macérés. Il y a également le Pacherenc Goutte d’Or 2011, un vin où s’entremêlent les fruits, les épices et la brioche, tout en bouche, onctueux et persistant, de garde.

David Ebert

Domaine Vincent BACHELET


Domaine de 13 ha de vignes sur la Côte de Beaune, principalement sur Chassagne-Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, où s’offre un spectacle inoubliable.
Vincent Bachelet nous propose cette année le Millésime 2014. “Pour les blancs, on est sur un vin minéral avec une belle tension, gras, d’une belle couleur claire. Pour les rouges, c’est une belle année, sur le fruit grâce à un raisin bien mûr, avec une belle matière, facile à boire. Ma fille, Aurore me rejoint cette année sur la propriété, c’est donc en famille que nous allons continuer à travailler nos beaux terroirs et vous proposer de jolis vins.”
Son Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2014, est très charmeur, ample, complet, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment remarquable. Le 2013 développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, généreux et ample. Le 2012, de jolie robe dorée, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, sec et moelleux à la fois, est suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée, de belle évolution.
Le Chassagne-Montrachet Les Benoits rouge 2014, savoureux, est un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus), typé, aux tanins soyeux et riches. Beau 2013, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.
Le Meursault Le Clos du Cronin 2014, d’une belle acidité, au nez très floral de sureau, d'acacia, de vanille associés à des notes d'agrumes, est parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur. Le 2013 développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très riche au nez. Le 2012 se goûte particulièrement bien, de bouche très subtile avec des nuances d’amande, de robe dorée, d’une belle finale dominée par des senteurs de tilleul et de pêche jaune, à prévoir sur une sole au citron ou un feuilleté de blanc de turbot. 
Savoureux Pommard Les Chanlins 2014, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins riches, alliant puissance et finesse. 
On se fait tout autant plaisir avec le Maranges Premier Cru La Fussières blanc 2014, tout en harmonie avec des connotations d’abricot mûr et de chèvrefeuille en finale, le Santenay rouge 2004, qui fleure les épices et les petits fruits à noyau, Saint-Aubin Premier Cru blanc 2014, qui dégage des notes d’aubépine et de pomme reinette, tout en bouche, un vin de jolie teinte, intense, charmeur au nez comme en bouche.
Le Gevrey-Chambertin 2014 est de bouche puissante, au nez de cerise macérée, un vin épicé en bouche, avec ces notes de griotte légèrement réglissées, qui allie richesse et distinction au palais. Le 2013 est coloré et trè bouqueté (cannelle, cuir et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistant. 
Le Santenay Premier Cru Clos des Mouches 2014, un joli vin de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique de son appellation comme le Maranges Premier Cru rouge 2014, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie et d’épices, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds.
Goûtez le Bourgogne blanc 2014, souple et persistant, très floral, parfait sur une friture de lac, et le Puligny-Montrachet 2014, qui mêle suavité et persistance en bouche, avec des saveurs de noisette et d’abricot sec. 

27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Tél. : 03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Fax : 03 85 91 16 93
Email : contact@vincent-bachelet.com
www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent
www.vincent-bachelet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015

 




SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales